Projets pilotes de promotion de la communication entre prestataires de soins concernés par les patients âgés dépendants

La création, autour du patient, d’équipes thérapeutiques composées de différents prestataires de soins qui échangent en continu les informations pertinentes est aujourd’hui une priorité fédérale.
Le Protocole III de collaboration entre l’Etat fédéral et les Communautés et Régions, entré en vigueur le 1er octobre 2005, confirme l’importance de développer des services intégrés de soins à domicile comme plate-forme pour l’organisation de soins aux personnes âgées et pour favoriser la continuité des soins et la concertation multidisciplinaire.

Les changements démographiques (diminution de la natalité, vieillissement de la population) impliquent aussi une évolution de la morbidité, que les différents niveaux de soins doivent prendre en charge.
Les malades sont de plus en plus âgés, avec des maladies chroniques et souvent avec une atteinte de plusieurs organes ou systèmes. Cela nécessite une évaluation correcte de l’autonomie du patient et, en conséquence, la mise en place de protocoles de soins adaptés et accompagnés d’une répartition claire des tâches.

Les SISD sont les structures désignées pour répondre à cet objectif. Cette évolution implique de nouvelles approches de coordination et de collaboration au niveau du premier niveau de soins d’une part et entre ce niveau et le deuxième niveau de soins d’autre part.




Membres

Login

Mot de passe


Mot de passe oublié ?